Maliya Allie

Relations médias – mars 2017

Rappelez-vous

Marianne - La soeur du dealer
FACEBOOK SITE WEB
« Le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, a déclaré […] au sujet des familles [qui ont été sommées de quitter leur logement HLM, car un de leurs enfants a été condamné pour trafic de drogue […] : “Je reviens de Mulhouse”, où ont lieu depuis des semaines des violences et des incidents, “et j’ai pu constater la colère […] de familles face aux violences urbaines et à l’occupation de l’espace public et privé de la part de trafiquants” […]. Elles “ne comprennent pas que cela ne soit pas sanctionné.” “Il faut y répondre”, a-t-il ajouté, mais “avec discernement […]” et “sans mettre en danger les familles et les parents” » (Le Monde).
L’affaire de « quatre familles de dealers de Boulogne-Billancourt expulsées de leur HLM » a été scrupuleusement suivie, commentée et débattue, mais que s’est-il vraiment passé ?

Comment en est-on arrivé là ? Tant de questions se bousculent…

Marianne, c’est le pseudonyme que j’ai choisi de porter dans le cadre des faits qui seront décrits dans ce témoignage.

Tentant désespérément de défendre les valeurs fondamentales de la République, je vais ainsi vous raconter, sans détour, comment « la sœur du dealer » a dû faire face, malgré elle, à cette injustice qui a défrayé la chronique.

Maliya Allie
Marianne - La soeur du dealer