Marine de Nicola

Agent, conseil littéraire d’octobre 2015 à août 2016

Marine de Nicola, toulousaine d’origine, a débuté très jeune une carrière dans le mannequinat après avoir gagné des concours de beauté. A 17 ans, elle décide de parcourir le monde et s’envole d’abord pour l’Angleterre, puis l’Australie. Deux ans plus tard, c’est la Chine qui l’appelle. Elle apprend le mandarin tout en continuant sa carrière de mannequin et commence parallèlement à faire des petits concerts. Marine repart pour l’Europe pour poursuire ses études supérieures en langues étrangères appliquées. Elle reste un an au Portugal avant de repartir pour la Chine qui a conquis son coeur. Sa vie prend alors un nouveau tournant : elle participe au concours « Le pont vers le chinois » (汉语桥) au sein duquel elle représente la France et remporte le second prix du championnat du monde de mandarin. Un agent musical la repère et la prend sous son aile. Moins de 3 mois plus tard, elle devient finaliste de la version chinoise de l’émission « A la recherche de la nouvelle star ». Concerts, plateaux TV, tournées, la carrière de Marine est à son paroxysme.

unnamed (1)

Ses envies de cinéma l’amènent à tourner son premier court-métrage en mandarin. Mais à 24 ans, le choc : Marine est atteinte d’un cancer du système lymphatique. Elle rentre alors en France pour son traitement et commence un long combat pour sa survie. A 25 ans, Marine est aujourd’hui en rémission. Elle chante en France et prépare un livre et un album aux couleurs de son histoire et diffuse des messages d’espoir. Elle s’engage dans la lutte contre le cancer et organise « la journée des survivants » pour célébrer la vie en 2016.

Voir le Dossier de presse

Voir sa page Facebook

Voir son site